tactiques d'écriture émotionnelle Vous désirez que votre contenu Facebook soit converti ? Pourtant les algorithmes de Facebook changent et les coûts des publicités augmentent, et cela représente un véritable défi. Tout d’abord, Il faut que vous envisagez les tactiques d’écriture émotionnelle pour engager les utilisateurs. Concentrez-vous sur leurs besoins et leurs émotions plutôt que sur votre produit. Ciblez un public de niche avec des histoires qui s’aligneraient sur leurs valeurs fondamentales et refléteraient la nature de votre marque. Vous pouvez appliquer cela à vos postes sur Facebook avec quelques tactiques d’écriture émotionnelle.

Voici 5 tactiques d’écriture émotionnelle à tester pour un meilleur engagement sur Facebook.

Pourquoi adopter les tactiques d’écriture émotionnelle sur Facebook ?

Cette technique d’écriture consiste à construire votre message par des mots spécifiques, des structures d’écriture et des accroches visuelles particulières pour que le public reste émotionnellement investi et, par conséquent, disposé à répondre. Voici maintenant cinq tactiques d’écriture émotionnelle que vous pouvez utiliser pour obtenir un récit émotionnel dans vos messages sur Facebook.

1-Tenez compte des besoins de votre lecteur

Tout d’abord, déterminez la valeur fondamentale de votre post sur Facebook. Pour cela, prenez en compte les besoins de votre public cible. En tenant compte de ceux-ci, vous pouvez déterminer les sujets à choisir et le message à communiquer afin que vos lecteurs y réfléchissent et y répondent.

Prenez cette analogie avec la hiérarchie des besoins de Maslow, à titre d’exemple. Les utilisateurs accordent plus d’attention aux messages Facebook qui reflètent leurs besoins actuels, alors choisissez soigneusement votre genre d’écriture:

tactiques d'écriture émotionnelle

Utilisez un genre d’écriture qui correspond aux besoins de votre  public.

Partagez du contenu sur les tendances ou les conseils pratiques dans la niche si vos lecteurs ont besoin d’estime de soi. Les messages Facebook relatant des inventions ou des réalisations seront plus efficaces pour les personnes en quête de réalisation personnelle. Et pour les lecteurs en quête d’auto-transcendance, le contenu basé sur la créativité ou la moralité sera très apprécié.

tactiques d'écriture émotionnelle

Exemple d’un post sur Facebook qui fait appel à l’estime de soi des lecteurs.

Alors en gardant à l’esprit les besoins du lecteur, vous encouragerez les utilisateurs à s’engager en abordant leurs points sensibles dans chacun de vos messages.

2-Faites appel à l’instinct de base de votre lecteur

Une théorie de la personnalité identifie trois instincts de base: l’instinct de conservation, l’instinct sexuel et l’instinct social.

  • L’instinct de conservation concerne la santé physique, la sécurité et l’environnement sécurisé, les utilisateurs réagiront donc au contenu en l’aidant à y parvenir. C’est peut-être la raison pour laquelle les blogs sur l’alimentation et le mode de vie sont si populaires.
tactiques d'écriture émotionnelle

  Des tactiques d’écriture émotionnelle qui rendent ce post encore plus délicieux

  • L’instinct social est une question de créativité et d’action. Nous sommes tous préoccupés par la valeur personnelle, les réalisations, le statut et l’approbation. Inconsciemment, nous avons soif de gloire et de succès. Ainsi, tout contenu qui prouve cela serait bénéfique.
tactiques d'écriture émotionnelle

Les consommateurs se sentent impliqués : “C’est cool d’être écolo aujourd’hui, donc nous sommes cool parce que nous soutenons cette réalisation sur la voie de la sauvegarde de la planète”

  • L’instinct le plus puissant est sexuel. Donnez au public un contenu sur les relations, l’adrénaline, l’attraction et ils réagiront sans doute.

Voici quelques tactiques d’écriture émotionnelle des messages sur Facebook qui stimulent l’engagement en faisant appel à ces instincts de base:

  • Utilisez des mots “appétissants” dans vos messages : de nombreux blogs utilisent cette astuce pour choisir les titres des articles et être plus attrayants.
  • Inviter les gens à agir : créez l’illusion de présence avec votre contenu. Faites-en sorte que vos lecteurs se sentent impliqués pour satisfaire le besoin d’action. Postez des quiz, des diapositives, des tests et d’autres éléments interactifs chaque fois que cela est approprié.
  • Aidez votre cible à trouver des réponses : les gens réagissent au contenu qui résout leurs problèmes et leur apprend à interagir avec le monde. Aidez-les donc à trouver des réponses. Partagez le contenu avec des outils et des stratégies. Écrivez sur les secrets et les conseils. Publiez donc du contenu avec des astuces et des conseils qui répondent aux besoins de votre public.

3-Utiliser des tactiques de neuro copywriting et de phono-sémantique

Le légendaire rédacteur Joe Sugarman a déjà expliqué l’effet psychologique de certains mots et sons sur le cerveau humain. Utilisés dans un ordre précis et au bon endroit, ils servent d’accroches mentales aux lecteurs. Connue sous le nom de “neuro copywriting”, cette tactique peut faire prospérer votre contenu.

Utilisez également des mots sensoriels et des phrases de transition pour transformer vos messages Facebook en récits puissants sur le volet émotionnel.

Les mots de transition aident à guider votre lecteur dans votre récit en faisant ressortir clairement les liens entre les idées. Ils sont comme des crochets, qui incitent les utilisateurs de continuer à lire vos messages Facebook jusqu’à la fin.

Voici un exemple d’utilisation de mots de transition:

tactiques d'écriture émotionnelle

                                                              Source: Semrush

Et voici une autre liste de mots sensoriels utiles à utiliser sur Facebook:

tactiques d'écriture émotionnelle

                           Exemples de mots sensoriels

4-Tell a story

Les lecteurs évaluent votre contenu en fonction de leurs sentiments plutôt que des faits. Vous devez donc leur faire “sentir” votre écriture, en particulier sur Facebook. La meilleure façon d’y parvenir est de raconter des histoires.

tactiques d'écriture émotionnelle

Les grandes marques s’entraînent souvent à raconter des histoires sur les médias sociaux pour attirer les followers.

5-Utilisez un “wow” dans votre message:

En fait, c’est le détail qui fait que les gens se souviennent de votre contenu et veulent y répondre. C’est un crochet qui les attrape pendant qu’ils font défiler les fils d’actualité sur Facebook. Cela suscitera leur attention pour continuer à lire et à découvrir de quoi il s’agit. En plus, essayez d’utiliser des mots ou des expressions qui attirent l’attention, des effets ‘wow’ ou posez une question à vos lecteurs.

tactiques d'écriture émotionnelle

               Le premier mot est assez intriguant pour que les lecteurs en raffolent.

Des expériences, des aperçus extraordinaires, des informations choquantes et des émoticônes pertinents peuvent fonctionner ici aussi. Avant de publier un article sur Facebook, demandez-vous: De quoi les utilisateurs se souviendront-ils de ce contenu ? Quel est l’élément qui attire l’attention ici ? L’effet “wow” des messages Facebook vous permet de vous démarquer et de faire en sorte que votre contenu devienne viral. De ce fait, les gens vont aimer, partager et commenter votre contenu parce qu’il les a accrochés et qu’il a reflété leurs émotions à ce moment précis.

Commencez à rédiger ces messages sur Facebook !

Enfin sur Facebook ou autre, les utilisateurs veulent savoir ce qui se passe dans le monde en ce moment et qui pourrait les concerner. Servez-leur donc! Voici un bref résumé des tactiques d’écriture émotionnelle pour commencer à utiliser l’attrait émotionnel dans votre rédaction sur Facebook pour stimuler l’engagement :

  1. Tenez compte des besoins de vos lecteurs
  2. Faire appel aux instincts fondamentaux.
  3. Raconter une histoire.
  4. Essayez des tactiques spéciales de rédaction.
  5. Surprenez votre public.

 

 

 

 

 

 

 

 

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Enjoy this blog? Please spread the word :)