«Digital Trends Morocco 2018» :

  • Le budget digital représente, en moyenne, 8% du budget marketing et communication.
  • 81% des annonceurs déploient une stratégie digitale.
  • 1 annonceur sur 2 prévoit de recruter des ressources en digital en 2018.

idées à retenir autour du Digital Trends Morocco 2018

 

En effet, réalisée à l’initiative du Groupement des Annonceurs du Maroc (GAM), cette étude a été dévoilée lors de la 4ème édition de l’African Digital Summit 2018.

Elle  expose un tableau complet sur le degré d’intégration des IT dans les stratégies de développement des annonceurs marocains. Ainsi, de nouvelles pratiques digitales émergent chez les entreprises marocaines. Ces dernières cherchent de plus en plus à être au courant des pratiques digitales du marché.

Donc, elles veulent être avisées à fur et à mesure sur le nombre exact de clics, les retombées de l’e-mailing, le suivi du trafic du site web en temps réel, l’évolution de la notoriété de marque sur les réseaux sociaux… Autant d’informations qui vont permettre aux entreprises d’optimiser leurs résultats, pour améliorer leur stratégie de communication digitale.

L’étude réalisée par le cabinet IPSOS, s’est faite à travers un questionnaire administré auprès des directeurs et responsables marketing, communication et digital. Elle touche différents secteurs d’activités dont les banques, assurances à hauteur de 35% et l’immobilier avec 12% ainsi que 10 autres secteurs. Il est à rappeler que 67% des annonceurs sont des entreprises nationales.

Annonceurs

De prime abord, il faut savoir que 81% des annonceurs déploient une stratégie digitale au sein de leurs entités. L’étude donne plus de détails dans ce sens. En effet, 81% des initiatives font partie d’une stratégie digitale. De même, le siège régional/international dicte 74% des stratégies digitales des entreprises sondée .

De plus, 76% des entreprises disposent de ressources affectées au digital. 3 personnes est la moyenne des personnes qui exercent dans une entité dédiée au digital. Lorsque l’entité est dédiée (69% des cas), elle est majoritairement rattachée à la communication ou à la direction générale.

Aussi, quand la fonction est cumulée (31% des cas), elle l’est principalement au sein des métiers marketing/communication puis au niveau de la direction générale.

Autre constat en termes de fonctions, les collaborateurs appartenant à l’entité digitale occupent des différents profils. 60% occupent le poste de chef de projet, 40% celui de community manager, tandis que 33% occupent le poste de directeur/ responsable de l’entité digitale.

L’étude affirme donc dans ce sens que 1 annonceur sur 2 prévoit de recruter des ressources en digital en 2018 et que 63% d’entre eux ont recours aux formations digitales.

Plateforme digitale

L’étude affirme, en ce qui concerne les plateformes digitales, que les sites web (91% contre 83% en 2016) et les réseaux sociaux (88%) sont les  plateformes les plus utilisées par les entreprises dans leur stratégie digitale.

Toutefois, l’intérêt de ces dernières penche vers :

  • l’intelligence artificielle (21% contre 35% comme plateforme à utiliser en 2018)
  • la réalité virtuelle (12% contre 19% comme plateforme à utiliser en 2018)
  • la réalité augmentée (12% contre 28% comme plateforme à utiliser en 2018).

Autre résultat de l’étude Digital Trends Morocco 2018, 81% des annonceurs ont pris conscience de l’importance de protéger les données de leurs utilisateurs (contre 58% en 2017). Quant aux réseaux sociaux, 91% des entreprises sont présentes sur les médias sociaux. Principalement sur Facebook (100%), suivi de Youtube (85%) et Twitter (77%).

Toutefois, l’étude note qu’en 2018, Linkedin (71%) et Instagram (62%) se renforcent. De même, 79% des annonceurs disposent d’une stratégie dédiée aux réseaux sociaux et 74% d’entre eux disposent d’une stratégie de contenu dédiée au digital.

Quand au budget alloué au digital, ce dernier avoisine les 3 millions de dirhams. Toutefois 47% des annonceurs dépensent moins de 2 millions de dirhams. L’étude assure que l’on alloue la moitié du budget digital aux achats Médias Online (48%). Majoritairement tournés vers les plateformes internationales comme Facebook et Google (62%), contre 38% pour les éditeurs locaux. Le budget digital représente donc, en moyenne, 8% du budget marketing et communication. Un chiffre qui pourrait passer à 13% en 2018.

  • 3
    Partages
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Enjoy this blog? Please spread the word :)

%d blogueurs aiment cette page :